Le MAG

camping

Par

Projet artistique complètement novateur, les machines de l’île sont un concept né des mondes inventés de Jules Verne, de l’univers mécanique de Léonard de Vinci, et de l’histoire industrielle de la ville de Nantes. Le site a été créé par Pierre Orefice et François Delarozière.

Les machines de l‘île à Nantes vous accueillent sur le site exceptionnel des anciens chantiers navals de la ville, sur l’île de Nantes, en plein centre-ville.

Ouvert en 2007, l’espace d’exposition et d’animation permet de monter dans le ventre d’un éléphant mécanique de 12 mètres de haut, dans lequel prennent place 50 personnes, et qui fait le tour de l’esplanade tous les jours, à 900 mètres/heure. Amis visiteurs, attention ! L’éléphant vous arrose avec sa trompe ;))

Le projet accueille le public dans une serre semi-tropicale, dans une galerie laboratoire où les concepteurs vous présentent l’imaginaire des machines et vous permettent de tester les futurs projets des machines, comme ils l’ont fait pour le carrousel des mondes marins, hommage au monde maritime de Nantes et aux contes et légendes que les marins et navigateurs ont ramené de contrées lointaines. Carrousel unique au monde, il se situe sur trois étages : les fonds marins, le royaume des abysses et la surface.

Les machines de l’ile présentent leur futur projet : l’arbre aux hérons, prévu pour 2019. Arbre de métal de 35 mètres de haut et de 50 mètres d’envergure, c’est un jardin suspendu dans lequel vous pouvez évoluer dans un univers d’insectes mécaniques : chenilles arpenteuses, fourmis, taupes…

Le concept des machines de l’ile est de montrer par la mécanique les concepts du vivant. Prise de parti esthétique, le mouvement doit être compris, que la machine soir à l’arrêt ou non.

Monde magique, féérique et mécanique, les machines de l’île vous accueillent toute l’année sauf en janvier pour sa fermeture annuelle.